Se démaquiller avec des huiles? Mais quelle idées !

 

Pour conserver une peau saine, le démaquillage est une étape cruciale qu’il ne faut surtout pas oublier. Nous savons qu’après une longue journée ou en rentrant de soirée, c’est l’instant que l’on redoute le plus. Lorsqu’au réveil, on se retrouve avec un gros bouton au milieu du front, on comprend pourquoi il fallait se démaquiller la veille. Et oui on l’a toute déjà fait au moins une fois !

Il y a de cela quelques années, chaque démaquillants correspondaient à un type de peau en particulier ce qui rendait le choix en produit un peu restreint. Désormais, la plupart des démaquillants peuvent être appliqués sur tous types de peaux.

Sur le marché, il y a actuellement une multitude de produits pour se démaquiller. Parmi ces derniers, on peut compter les laits, les mousses, les eaux micellaires, les bi-phasés, les gelées, les baumes… la liste n’en finit plus !

Pour cet article, je vais faire un focus sur les huiles démaquillantes qui est une tendance intrigante depuis déjà un long moment. La première fois que j’en ai entendu parler, je me dis : « Quel est le but de mettre de l’huile sur le visage ? Où est ce qu’ils sont encore aller chercher ça ??? » Pourtant, dites-vous bien que c’est la meilleure chose qui ai pu arriver à ma peau (entre nous j’avoue que j’ai découvert un nouveau produit qui est de loin mon cœur de l’année mais je vous en parlerais très bientôt). C’est pourquoi j’aimerais partager cette découverte avec vous !–

Choix des 3 huiles démaquillante

 

Pour cela, j’ai choisi trois produits que j’ai intégré dans ma routine soin visage depuis maintenant trois mois. Le premier, je l’utilise principalement pour me démaquiller le matin (et oui je me démaquille aussi le matin, je me demande d’ailleurs si je suis la seule à le faire lol), le second, a été spécialement conçu pour être utilisé pour la routine du soir, et le dernier est un produit que vous avez probablement chez vous.

 

Alors, le premier est l’huile de soin démaquillante de la marque CAUDALIE

Caudalie

Elle est composée d’huile d’amande douce et de raisin (l’ingré++t fard de la marque). Elle est d’origine 100% naturelle et peut être utilisée par tous les types de peaux. Ces deux huiles sont non comédogène (n’obstruent pas les pores). Elle permet de démaquiller même le waterproof et laisse un léger film hydratant après l’utilisation.

Voilà comment je l’applique :

 

 

 

 

Sur une peau sèche, je mets l’équivalent de 3 pompes dans ma paume de main, ensuite je masse mon visage avec des mouvements circulaires pendant quelques secondes.


Une fois que le produit a pénétré, je rajoute un peu d’eau pour émulsionner

 


Pour finir, je rince jusqu’à ce que je ne sente plus de corps gras sur ma peau et voilà le tour est joué.
Positif : Il enlève tout le maquillage comme il le promet, il laisse la peau lisse et douce avec une sensation de confort. L’odeur est très agréable (léger parfum d’amande). Ce produit est un +++ pour moi car il est 100% naturel et efficace. (ME LIKE IT !!)

Négatif : Le seul point négatif que je pourrais trouver est par rapport à la contenance ; il existe en 30 et en 100 ml. Je ne sais pas si c’est psychologique mais j’ai l’impression qu’il y en a pas beaucoup dans la bouteille vu qu’elle est assez fine, enfin bref. En même temps ça fait quand même 3 mois que je l’ai lol.

 

Le deuxième produit est le Midnight recovery botinical cleansing oil de la marque KIEHL’S

Ce produit est composé d’huile essentiel de lavande, d’huile onagre (extrait de plante d’onagre riche en Omega 3 et 6) et le squalane (huile d’origine végétale). Ces trois huiles combinées facilitent la régénération de la peau, hydratent et améliorent son élasticité et sa souplesse de façon générale. De plus comme celui de Caudalie, il enlève également le maquillage waterproof.

Cette huile est réservée pour la routine du soir puisqu’elle contient des ingrédients qui contribuent à une bonne régénération de la peau durant la nuit.
L’application n’est pas différente de huile de soin que je vous ai présenté. Par contre, il est vrai qu’au niveau de la texture, j’ai remarqué qu’elle était légèrement plus fluide.
Une fois que je rajoute de l’eau, il y a un film blanc qui est peu plus épais
Pour le rinçage, le produit s’enlève très facilement, j’ai été agréablement surprise.
Positif : Elle enlève tout le maquillage ; sa texture est légère et fluide avec un petit parfum de lavande qui est parfait pour une bonne nuit de sommeil.

Négatif : Tout se passe bien jusqu’à la partie du démaquillage des yeux ! C’est là que tout se gâte ! Normalement, on est censé aussi pouvoir l’appliquer sur cette zone, mais au niveau de la pratique c’est une autre affaire. Je trouve qu’elle démaquille bien l’ensemble du visage par contre pour le contour des yeux qui a une peau plus fine, elle a un côté irritant.

Le petit dernier n’est nulle autre que l’huile de COCO ! Vous avez bien lu l’huile de COCO !!!! 

Celle-ci est multi-usage ce qui lui permet d’être utilisée de différentes manières. En cuisine par exemple, dans les plats asiatiques elle participe tout simplement à une alimentation saine ; pour les cheveux, elle sert de gaine pour garder l’hydratation, elle apporte également de la brillance et enfin peut servir entre autre de démaquillant.

L’huile que j’ai choisie est de la marque DANLEE. Honnêtement je n’en avais jamais entendu parler avant. Après, ce n’est que de l’huile de coco vierge donc n’y a pas vraiment de marque de référence.

Voilà comment je l’applique :

La seule différence avec les autres par rapport à l’application, c’est le fait qu’il faut réchauffer le produit pour qu’il puisse changer de texture. Généralement, elle fond toute seule rien qu’au contact de la main, ce n’est donc pas un réel problème.
Positif : Elle fait littéralement fondre le maquillage, mais littéralement !

Négatif : j’ai l’impression que même en rinçant plusieurs fois j’ai toujours la sensation d’avoir du beurre sur le visage. (Ceci est mon opinion personnelle, cela peut être un élément positif pour d’autre personne).

Voici une photo de la comparaison de la texture des trois produits, bien que je trouve qu’on ne voit pas réellement la différence. L’huile de coco est clairement celle qui n’a pas totalement une texture liquide

De façon générale, les huiles démaquillantes arrivent à combler les besoins de tous les types de peaux. J’ai été surprise de voir qu’elle était d’autant plus efficace sur les personnes qui avaient une peau mixte à grasse. Etonnant ! Vous ne trouvez pas ? Et oui c’est la magie de ces fameuses huiles !

Sur ce, il est temps de se dire au revoir. J’espère que vous aurez l’occasion d’essayer au moins un des produits. Dites-moi ce que vous en pensez. Et si à tout hasard vous les avez déjà essayer n’hésitez à me donner votre avis sur la question. Je vous retrouve la semaine prochaine pour vous parler des taches pigmentaires et des différentes façons de s’en débarrasser ainsi que des protections solaires. STAY TUNED !

Bizouuu à TOUS

1,239 total views, 1 views today

Et Aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string hcOvbQ to the field below: