L’insécurité, les doutes un sujet tabou dans l’entreprenariat?

 

Quand on parle généralement aux personnes de notre entourage ou aux collègues de notre décision de se mettre à son compte la première chose qu’ils demandent est :

Mais tu vas faire Quoi?!

Cette question ne me pose aucun problème en soi.

Mais si la même personne répète cette question 2 voire 3 fois, alors que je lui ai déjà exprimé mes aspirations Est-ce normal?

Je commençais à être frustrée par cette situation, je ne comprenais pas Que l’on ne comprenne pas mon projet!

Et le doute, ah oui il ne demande rien de plus pour s’installer, est-il possible que mon projet ne soit pas compréhensible? Ou pire! Est-il réalisable? Est-il incensé?

Pourtant dans mon esprit tout était clair.

J’avais pensé et repensé mon projet mais il semblait que je ne m’exprimais pas assez clairement de telle sorte que les personnes comprennent ou même s’en souviennent.

Un jour en regardant une video sur Facebook de motivation et d’estime de soi, comme tous les matins maintenant depuis plusieurs mois, qui traitait de « la vision », je me suis rendue compte que mon entourage n’était pas forcément prêt à comprendre mon idée.

Pourquoi?

L’éducation actuelle est faite en sorte que chacun d’entre nous s’oriente naturellement vers des postes d’employés, de cadres…

Je m’explique, après avoir lu le livre de « RICH Dad Pore Dad » de Robert T.Kyosaki tout était un peu plus clair pour moi.

L’école nous apprend, les règles, la discipline mais sûrement pas l’autonomie.

Tout est fait pour que l’on soit de très bon employés mais pas forcément des entrepreneurs.

Un exemple qui m’avait vraiment marqué lors de la lecture de ce livre:  Jamais à l’école il nous est enseigné l’art de gérer son argent!

J’ai appris la compta oui, mais pas comment gèrer mon argent au quotidien. Et je trouve cela très dommage!

C’est la même chose pour l’entreprenariat, moi qui est étudiée en France il m’a fallut de longues années pour me rendre compte que le format d’employé ne me convenait pas. J’ai toujours su que je travaillerai à mon compte mais je ne savais pas dans quel domaine, et surtout je ne pensais pas me lancer avant 45 voire 50 ans! Une lointaine envie!

Ma situation et mon style de vie m’ont poussé à chercher un peu plus et à ouvrir des livres pour avoir une nouvelle vision du monde et surtout de nos potentiels individuels.

Notre monde n’est pas limité, mais la façon dont on nous a appris la vie ne nous permet pas, sans bcp de volonté à voir aux delà de ses limites.

Tout cela pour dire que rares sont les personnes de mon entourage qui pouvaient comprendre ma vision car celle-ci était sûrement du à leur propre limite imposée par notre éducation (familiale, scolaire)

Je pense que plusieurs personnes sont freinées par cette étape qui peut être délicate. Car leur limitese transforme en doute, et les doutes en peur ce qui nous empêche de croire en nous!

Mais il faut savoir mettre une distance entre son projet et soi-même et ne pas forcément se laisser atteindre par les remarques de nos proches car :

  • ils ont peur pour toi et n’ont pas envie que tu échoues
  • Il ne peuvent pas forcement prendre le recul nécessaire pour comprendre ton projet.

Donc si tu as des doutes essaies de confier cela à des professionnels de ton secteur, afin d’avoir un AVIS un peu plus objectif!

Et surtout ne te laisses pas décourager 🙂


Détails OOTD 

Veste : ZARA

Pull : Bershka 

Pantalon : H&M

Chaussures : Aldo 

Mug : Starbucks 

Hair : OUTRE Big Beautiful Hair

Lunette : Retro Super Future J3 Optical  « Super KKI Wire Zero » 

RAL : Chesnut crayons lèvre et FRESH BREW Lustre 

à très vite 🙂

629 total views, 0 views today

BlakiaBeauty

Et Aussi...

Laisser un commentaire